C’est la nouvelle tendance outre-atlantique qui pourrait rapidement faire de l’ombre aux blogueuses beauté. Aux Etats-Unis, les influenceuses en blouse blanche font le buzz avec leurs vidéos pour arriver à bout de tous vos (petits ou grands) maux du quotidien (un vilain bouton sur le visage, des dents à blanchir, une douleur chroni que…âme sensible s’abstenir). Un souci dermato ?  Rejoignez les 2,4 millions de followers du Dr Sandra Lee qui raffolent de ses vidéos (@drsandralee) !

 

 

Dans la droite lignée de cette tendance émergente, la plateforme américaine WEGO Health met en relation plus de 100 000 patients influenceurs avec des patients anonymes et réunit près de 190 000 membres sur Facebook. Plus qu’un simple réseau social, la plateforme permet aux compagnies du secteur de la santé d’entrer en contact avec des patients influenceurs qu’elles engagent (financièrement) leur faisant bénéficier ainsi de leurs expériences, leur expertise et … leur communauté. Les feedbacks obtenus (panels, interviews…) leur permettent ensuite de mieux orienter leurs travaux de recherche, leur développement de produits ou leur communication.

 

 

Les médias sociaux, nouveau terrain de jeu des patients et des professionnels de santé. Un phénomène à suivre de près, permettant de remonter des insights pertinents à l’heure du développement de l’e-santé.

Enregistrer